• Accueil
  • > Liens
  • > Algues vertes: le Comité Scientifique donne raison à la campagne du FNE !

Algues vertes: le Comité Scientifique donne raison à la campagne du FNE !

Posté par emmanuelesliard le 16 mars 2011

On se souvient des remous provoqués récemment par une campagne d’affichage dans le métro de Paris, à l’initiative de l’association FNE (France Nature Environnement)., dont a rendu compte Velveth sur Mediapart dans un billet publié le 16 février dernier ( http://blogs.mediapart.fr/blog/velveth/160211/algues-vertes-les-affiches-que-vous-ne-verrez-pas).

Parallèlement, le Comité Scientifique créé par la Préfecture de région Bretagne remettait son avis au Préfet, sur les actions envisagées en Côtes d’Armor pour lutter contre la prolifération des algues vertes. Par un curieux hasard du calendrier, à moins que ce ne soit en prévision des élections cantonales, comme certains l’ont si finement suggéré sur le fil du billet de Velveth, cet avis vient conforter et implicitement justifier la campagne d’affichage de l’association écologiste.

Seul point positif relevé par le Comité Scientifique à une très large majorité, le projet porté par l’agglomération de Lannion concernant la baie de Saint-Michel-en-Grève reçoit leur approbation

Par contre celui concernant la baie de Saint-Brieuc reçoit une volée de bois vert, en langage clair il est estimé que seule une remise en question des pratiques agricoles actuelles (cultures et élevages), peut entraîner à moyen terme une évolution positive et significative de la situation !

L’avis du comité estime par exemple que : « il s’agit d’un projet trop conventionnel qui ne se place pas d’emblée dans la nécessité de la mise en place d’un nouveau modèle agricole », on ne saurait mieux dire !

Il relève par ailleurs l’excès du budget réclamé, qui représente sur une période de cinq ans 2 250€ par hectare. Des sommes faramineuses ont déjà été englouties dans différents plans depuis une vingtaine d’années sans résultats probants.

Le comité souligne également « que même le projet le plus abouti, … , ne constitue qu’une première étape dans la démarche pouvant mener à des réductions importantes des flux d’azote. Cependant, il est également clair … qu’une étape plus importante devra être conduite après 2015 au vu des résultats obtenus. Prenant en compte l’inertie et le temps de réponse des bassins versants, … , en l’absence d’une forte réduction de la pression agricole, qui pourra nécessiter des changements structurels majeurs, les efforts entrepris aujourd’hui semblent avoir peu de chances d’aboutir aux objectifs escomptés en 2027 par le plan algues vertes, à savoir le bon état écologique des cours d’eau. Il semble important au comité de poursuivre la réflexion, sans contraintes, sur le long terme. »

Ce n’est pas un pavé, mais un menhir qui est envoyé dans la mare de la FNSEA, du Conseil Régional et des hommes politiques de droite, qui ont tous crié à l’assassinat de l’agro-alimentaire breton !

 

Pour ceux qui souhaitent connaître les détails du rapport, voici un lien qui permet de le consulter :

 

http://www.sourcews.fr/avis-comite-scientifique-algues-vertes

Laisser un commentaire

 

Cérelles C'est Vous ! |
Carbet-Bar |
roller-coaster x |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bienvenue sur elyweb.unblog.fr
| NON A LA DESCENTE DE FROCOURT
| Une pause café - Une person...